28/03/2012

Qu'est devenu le petit Gevriye Cavas ?

L'autre soir, je suis tombée par hasard sur le reportage consacré à la disparition du petit Gevriye Cavas.
C'était en février 1985.

Bruxelles, un hiver.
Une famille immigrée.
Un gamin qui sort pour jouer.
Qui ne rentre pas.
Qui ne donne plus aucun signe de vie.
Que la terre semble avoir englouti.
La police qui minimise, qui perd du temps, qui dit aux parents de revenir plus tard, qui enfin cherche l'enfant dans les armoires et sous les meubles de l'habitation de ses parents.
Les jeunes frères/soeurs qui doivent servir d'interprètes à leur parents auprès des autorités.
L'opiniatreté d'un enquêteur qui reprend l'enquête des années après les faits.
Qui soulève toutes les pistes possibles: création de centaines d'affichettes collées partout dans le quartier, auditions des quelques témoins, enquête auprès des autorités du pays d'origine, enquête sur les pédophiles du quartier, enquête sur les accidents et décès dans le quartier, vieillissement par ordinateur des traits de l'enfant en comparaison avec les photos de la fratrie, pour organiser des commissions rogatoires à l'étranger sur la base de portraits de l'enfant projeté à l'âge de 14 ans puis à l'âge de 17 ans.

Et puis RIEN.
Plus de 25 ans après, toujours et encore RIEN.

Qu'est devenu le petit Cavas ?

De lui, ses parents ne gardent que le souvenir d'un visage d'enfant, un sourire, une photo, quelques affichettes de disparition et quelques exemplaires de ses traits fictivement mûris.

Un enquêteur a dit, dans le cadre de cette affaire,  "En matière de disparition, il y a une règle: ne jamais dire jamais". Mais il a ajouté qu'il fallait aussi être réaliste ...
Certes.
Mais ce serait tellement plus réaliste pour les parents de savoir enfin ce qui est arrivé à leur petit devenu peut-être grand. Loin d'eux.
Savoir enfin et pour toujours.



REPORTAGE INDICES (AFF. GEVRIJE CAVAS) (1-2) par molem55

 


REPORTAGE INDICES (AFF. GEVRIJE CAVAS) (2-2) FIN par molem55

 

 

20:53 Écrit par Plus d'encre dans le plumier dans Enfants | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gevriye cavas, disparition d'enfants |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.