14/11/2010

Jeunisme

 

J'ai l'impression d'une terrible contradiction:

D'un côté, les enfants qui deviennent, me semble-t-il, de plus en plus vite ados.
Et de l'autre côté, une pression (commerciale et autre) pour paraître toujours et plus longtemps jeune.

Or, quel mal y a-t-il à laisser des rides et des cheveux blancs s'installer au fil du temps ?
Pourquoi le paraître doit-il être plus visible que l'être ?

Et voilà ... j'avais cru enregistrer ce qui précède comme brouillon et, par erreur, je l'ai publié inachevé. Donc, je poursuis mon idée:

On plonge de plus en plus jeune dans le monde des adultes et une fois l'âge adulte atteint, certains voudraient arrêter la marche du temps. Est-ce un phénomène de mode ou de société ? C'est vrai quoi, on ne peut plus ouvrir un magazine de mode féminine sans y lire mille et un articles sur les crèmes anti-rides, sur la science anti-âge, sur la chirurgie esthétique. Un peu comme si l'on devait renier la marche du temps et ses effets sur notre corps. N'est-ce pas absurde ? D'autant que les chirurgiens esthétiques suivent des gabarits identiques pour refaire les portraits: petits nez, pommettes hautes, sourcils qui donnent un regard ahuri, lèvres aussi surdimentionnées que les prothèses mammaires ... En gros, une reproduction de poupées barbies !

Au fait, est-ce que les prothèses mammaires explosent en cas d'incinération ?



 

 

 

 

00:55 Écrit par Plus d'encre dans le plumier | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

pask' on peut faire du fric avec. Le cours de l'être étant au plus bas....

Écrit par : vil coyote | 12/11/2010

pask' on peut faire du fric avec. Le cours de l'être étant au plus bas....

Écrit par : vil coyote | 12/11/2010

Mouarf, meinVil, zêtes vraiment vil ;-)

Écrit par : miss-mip | 14/11/2010

Bien d'accord. Ces chirurgiens sont-ils encore des médecins ?
Excellente vidéo également.

Écrit par : Monique Tomson | 20/11/2010

Les commentaires sont fermés.