10/09/2009

A corps fous

 

Et voilà !  Les vacances sont finies, les cartables sont remplis, les poches sont vides, mais ...

... mais la peau est encore brune de soleil et la tête pleine de nos souvenirs de vacances, fin août.

On ne peut pas dire que nous sommes des fanas de l'anticipation. Nous ne sommes par exemple pas du genre à prévoir - dès janvier - la destination de nos congés d'été.
Primo parce que je déteste tout programmer dans la vie privée.
Deuxio parce que je déteste être déçue et tertio parce que l'impro, c'est rigolo.
En fait il y a un quattro aussi ... j'ignore comment cela se dit parce que d'habitude on s'arrête au tertio gagnant ... Quattro disais-je parce que ne pas programmer c'est s'offrir un sentiment de liberté extrême ... de limites extrêmes aussi parfois ... j'avoue. Mais faut savoir ce que l'on veut après tout.

Certains me rétorqueront qu'avec deux minis et deux seniors, il vaudrait peut-être mieux tout prévoir à l'avance. Non ? Et bien non, justement ... vive la vie de bohême et vogue parfois la galère ! 

Donc, je crois bien que nous étions déjà en juillet (je suis nulle en dates) lorsque LeVil et moi avons été pris d'une envie aussi forte qu'irrésistible d'une semaine de congés au soleil.

La nuit blanche qui s'en suivit fut inoubliable pour ma part (leVil, lui, il dormait). A compulser les catalogues de vacances sur internet (j'adore surfer la nuit) et faire un premier tri en fonction des critères suivants:

  • all inclusive: parce que les vacances ce n'est pas faire les courses/la cuisine/les lits/la vaisselle/les trucs pelants ... comme tous les autres jours de l'année
  • destination au soleil: parce que la météo en Belgique ce n'est jamais gagné d'avance ... même si avec le recul on pourra dire que l'été 2009 aura été idéal
  • pas à n'importe quel prix: parce que tous ceux qui ont des minis savent combien on se fait vampiriser pour des vacances ... en haute saison
  • 2 chambres: parce que ceux qui n'ont jamais passé une nuit dans la même pièce que LeVil ... ne connaissent pas leur bonheur (LeVil scie du bois pour l'hiver des générations futures tant il ronfle haut et fort)
  • retour la veille de la rentrée scolaire: pour échapper aux hordes de vacanciers migrateurs et ... se pavaner bronzé parmi les potes/collègues palichons qui ne sont pas partis ou déjà revenus depuis longtemps => j'aurais pu effacer cette dernière partie mais cela aurait été de la pure hypocrisie, gna gna gna

Et donc, au terme de je ne sais combien de clics (quand on aime on ne compte pas), de calculs savants pour aligner les suppléments pour "ceci", réductions pour "cela",  pourcentages en moins pour le 1er enfant (6-12 ans), autre pourcentage en moins pour le 2è enfant (6-9 ans) forcément différent du 1er, décryptage à la loupe de quelques photos publiées (y a jamais de dates sur ces clichés), évaluation des distances/hypothétiques durées de transfert entre l'aéroport local et le lieu du séjour, je suis parvenue - ô miracle - à établir une "short list" de 3 hôtels.

Au fait et tant qu'à faire, si jamais le big boss d'un opérateur de voyages passe par la blogosphère en général et sur mon modeste blog en particulier, qu'il sache que j'offrirai toute ma sympathie et la promesse de réserver nos vacances 2010 et 2011, à savoir 2 adultes + 2 enfants (9-13 garantis sans supplément), en haute saison:

  • au premier opérateur de voyages qui aura enfin la fabuleuse idée D'INTEGRER UNE CALCULETTE EN LIGNE pour arrêter le carnages des neurones des potentiels futurs clients que nous sommes
  • à l'opérateur de voyages qui SERA VRAIMENT EN MESURE DE REPONDRE AVEC CERTITUDE QUANT A LA DISPONIBILITE de la formule choisie pour les dates choisies
  • à l'opérateur de voyages qui ACCORDERA LA PREFERENCE AUX VACANCIERS qui optent pour la formule "avion + séjour" plutôt que d'afficher "pas de places d'avions disponibles à ces dates" comme si on allait décider de réserver l'hôtel et se débrouiller pour parcourir les 3000 kms qui nous en séparent à pied, à cheval et/ou à la nage ...

A bon entendeur !

Parce que grâce à internet et vu les innombrables options en ligne, figurez-vous qu'aucun des 3 sites consultés ne pouvait non plus garantir la disponibilité de la formule "2 chambres" => pour ces dates, nous ne sommes pas en mesure de vous confirmer avec certitude la disponibilité de ce type d'hébergement. Veuillez appeler le service clientèle ou passer à l'une de nos agences de voyages ...

J'aurais eu les catalogues papier en mains, ils auraient été pulvérisés par la seule force de ma rage, mais je n'avais que les catalogues en ligne ... et balancer mon ordinateur par la fenêtre, n'y songez même pas ! 

Au petit matin, après une nuit peuplée de chiffres et de frustrations, LeVil cueillit la liste d'entre mes mains et se rendit à l'agence. Avec pour résultat qu'aucun des 3 hôtels choisis n'offrait le type d'hébergement que nous avions noté. Par contre, l'opérateur proposa un 4è choix, pour le même prix. Que l'on s'empressa d'accepter avant de changer d'avis !

Et c'est ainsi que fin août, nous nous sommes envolés, à corps perdus et à corps fous, vers l'inconnu ... c'était génial à Corfou !

 DSC_0093compress

La cour intérieure

DSC_0059compress

L'une des 3 séries de piscines

DSC_0012compress

La plage

DSC_0038compress

Les volets

DSC_0117compress

Bref, y a pas eu d'lézard

01:46 Écrit par Plus d'encre dans le plumier dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vacances, corfou, operateurs de vacances, reservation de voyages en ligne |  Facebook |

Commentaires

rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr....... wi tout est vrai mais il manque une photo de mes boules "Quiès" que je dois mettre pour ne pas entendre mes propres ronflements

Écrit par : Vil Coyote | 10/09/2009

Même si je ne pars pas vraiment avec les mêmes critères que toi, je partage pleinement ton aversion pour les réservations précoces. Devoir payer le double dans un transport parce qu'il vous prend l'envie d'aller voir ailleurs, à tendance à m'énerver profondément ! Bonne rentrée à toi/vous !

Écrit par : Nautilus | 12/09/2009

Les commentaires sont fermés.