25/11/2008

Mini-ange et mini-démon


Depuis que j'ai réalisé les exactions commises par les hommes au nom de la religion, il m'est impossible de croire en un ou plusieurs dieux ...

C'est un sujet de discussion épineux d'ailleurs, entre le père des minis et moi.
Leur père voudrait qu'ils suivent le cours de religion catholique et fassent tout le circuit: baptême, communion, etc.

Perso, je les aurais plutôt inscrits au cours de morale. Libre à eux de faire leur opinion et d'embrasser ou non une religion de leur choix en toute conviction, à l'heure de leur choix. Mais bon voilà, si le grand a fait tout le parcours, il n'y a pas de raison que le cadet ne fasse pas pareil. D'après leur père.

Or, en matière d'éducation, la même méthode ne sied pas forcément à tous les caractères. C'est ainsi que mini (l'aîné) est l'enfant modèle (catéchisme, baptême et communion), bon dieu sans confession (quoique) tandis que mini-mini (le cadet) semble préférer certains chemins de traverse. D'aucuns diraient que c'est un juste équilibre entre les deux frères ...

Depuis la maternelle, mini-mini fait donc partie du club-des-cinq-insolents. Toujours minoritaires parmi un groupe majoritaire de filles, les membres du club-des-cinq-insolents garçons ne savent plus quoi inventer pour tester les limites des couloirs et de la cour de récréation. Ils sont plutôt intelligents (bonnes notes), ont du vocabulaire (franc-parler) mais se rebellent facilement surtout face aux incohérences et injustices (futurs avocats) et sont régulièrement qualifiés d'insolents par les professeurs ... les plus mous.

J'ai déjà constaté que lesdits professeurs mous ont plutôt tendance à être mous en matière de discipline. Or on ne tient pas les garçons comme on tient les petites filles. Les enseignants mous ayant la fâcheuse (ou naturelle) tendance à préférer les petites filles modèles dont je soupçonne quelques unes d'être des chipies de première. Mais comme elles sont plus tortueuses, elles se posent facilement en victimes des insolents. Et tout le monde sait que les insolents ont toujours tort. Donc tout le monde devine qui est puni ... oui, les membres du club-des-cinq-insolents. Mini-mini inclus.

Las, le cours de religion n'a aucun effet sur eux. La prof de religion actuelle (remplaçant la prof attitrée) non plus. Depuis le 14 novembre (donc 10 jours) elle détient le journal de classe de mini-mini ... Mini-mini ignore pourquoi il lui faut autant de temps pour rédiger une note décrivant son comportement insolent. Et oui, il ne nous ment pas et fait son mea-culpa. Et nous ne savons pas plus ce qu'elle attend encore. Silence radio, les convoyeurs attendent. Elle cherche peut-être encore l'inspiration.

Est-ce ainsi que l'on fait preuve d'autorité pédagogique (catholique) ? C'est vrai quoi, une prof de religion catholique, ne devrait-elle pas montrer l'exemple ? Enseigner le dialogue, inciter à la confession, au repentir, à l'humilité. A la culpabilité forcément aussi mais surtout être prompte au pardon ? Et bien non ! Elle est visiblement du genre coriace et hermétique. Et le club-des-cinq-insolents est imperméable à cette doctrine. Moi aussi d'ailleurs. Oserais-je avancer qu'elle est elle-même insolente ? Cela m'en a tout l'air. Peut-être est-ce pour cela qu'elle traite Mini-mini d'insolent. Pourtant, c'est celui qui le dit qui l'est !

Mini-mini fait face à l'adversité avec stoïcisme: il note tous ses devoirs/leçons sur des feuilles volantes. Tandis que je rédige un courrier salé en fulminant sans le montrer. Je veux bien abonder dans le sens de l'autorité et appuyer les enseignants mais pas si l'enseignant non seulement ignore les besoins de l'enfant mais ignore aussi les besoins de ses collègues (devoir/leçons à noter) et ignore surtout les parents. Nous fera-t-elle grâce ? Dix jours après, j'en doute fort et nous sommes loin de la période du carême ... Elle veut tous nous faire expier. Enfer et damnation.

Du coup, le flash-back est inévitable: j'ai moi-même fréquenté des établissements catholiques. Tenus par des soeurs tout ce qu'il y a de plus catholique. Elles étaient un peu aigries, certes. Un peu près de leurs sous et de leur voile. Elles m'ont fait râler mais beaucoup rire aussi. Ce n'étaient pas toujours des modèles de saintes. Elles pouvaient être mordantes à leurs heures. Mais elles m'ont surtout beaucoup appris. 

Les mathématiques, la physique et la chimie. Qui m'aimaient bien. L'inverse n'étant pas vrai. Le français, l'humanisme et l'histoire, c'était par contre réciproque. Les bonnes soeurs m'ont forcément enseigné le repentir, l'humilité, l'examen de conscience, le pardon et hélas la culpabilité aussi. Que j'oubliais quand je voulais faire les 400 coups et que j'ai définitivement jetés aux orties vers 35 ans. Sans pour cela devenir une scélérate. Ni une âme damnée. Enfin, là je m'avance peut-être. Je verrai bien à l'heure de ma mort ...

Bref, on a tous une part de clarté et d'obscurité. De bons et mauvais côtés. Le tout étant d'éviter les excès. Mini-mini, lui, quand il parle de cela, résume les choses ainsi:

  • Regarde maman. Mon côté diable fait 2/3 et mon côté ange fait 1/3 de ma personne ! Je n'y peux rien. Je fais des efforts mais c'est dur !

Et il joint la parole au geste en montrant 

  • pour la hauteur: de la tête aux pieds et 
  • pour la largeur: côté diable = de son oreille droite jusqu'après son nez et côté ange = de sa joue gauche à son oreille gauche.

Vu ainsi, c'est clair qu'il tient plus du diablotin que de l'angelot. Mais c'est lui qui le dit et il n'est ni ingérable à la maison, ni insolent, ni égoïste, ni capricieux. Bien au contraire ...

 kid3

 

 

01:48 Écrit par Plus d'encre dans le plumier dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

... J'ai pas eu le temps de tout lire, mais un professeur de religion catholique, est-ce que c'est un professeur qui préfère les petits garçonc ? ;-)))
Ok.. je sors

Écrit par : Yves | 26/11/2008

Yves C'est UNE prof :)

Écrit par : miss-mip | 26/11/2008

Miss-Mip Alors, elle aime bien les petites filles ;-))))

Écrit par : Yves | 27/11/2008

Yves Tu as tout compris :)

Écrit par : miss-mip | 27/11/2008

Et alors? Le mini 1/3-2/3 a-t-il récupéré son journal de classe ou bien t'es tu empoignée avec l'isolante bigote?
BIZZ à vous tous. Faudrait qu'on se voie à l'occasion, ça fait une éternité.

Écrit par : Sandrine | 28/11/2008

Les commentaires sont fermés.